Services Municipaux

Centre Communal d'Action Sociale

Semaine Bleue 2016

Lundi 03 octobre
Conférence « Bien Vieillir : Prendre soin de soi »
14h30 – Salle La Vigneronne - Vias

Dans le cadre de la tournée Départementale du « Bien Vieillir » effectuée par l’IREPS
Conférence débat animée par Mme Noger  

Mardi 04 octobre
Conférence ARCOPRED : « Repartir comme en quarante avec sa prothèse »
15h – Moulin des Evêques - Agde

(Prévention et dépistage, la santé des biens portants)
Conférence débat animée par le Dr Jacky Boitard  

Mercredi 05 octobre
Marche intergénérationnelle à Marseillan

13h30 : Accueil
Départ 14h : Salle Paul Arnaud
Retour : Salle Paul Arnaud Goûter offert à tous les participants  

Jeudi 06 octobre
Rallye Inter-EHPAD
Rendez-vous Parking Bessan à 13h

L’idée est de composer des voitures : un parcours sera donné pour effectuer un rallye au sein des EHPAD du bassin…  

Vendredi 07 octobre
Repas du Rallye Inter-EHPAD
Centre du Libron – Vias

Sur inscription uniquement. Pour les personnes ayant participé au Rallye.
CCAS : 04 67 21 58 33

 

CCAS : 1, rue Victor Hugo, Tél.: 04 67 21 58 33.
Relais avec les différents organismes Sociaux, Service de l'Aide Alimentaire

Mission Emploi : au C.C.A.S.

 

Au C.C.A.S.

Jusqu’à une période relativement récente, le C.C.A.S. était un lieu fréquenté par un nombre heureusement limité de populations démunies ou de passage.
Aujourd’hui, la crise et les ravages qu’elle induit, drainent vers le C.C.A.S. un nombre croissant de familles, de jeunes, de personnes âgées, frappées par le manque de ressources, la précarité, le chômage, par le manque cruel de logements décents… C’est d’ailleurs un constat que font la plupart des communes.
En lien constant avec les services sociaux, particulièrement ceux du Département, les personnels du C.C.A.S., les membres du Conseil d’Administration s’efforcent de répondre aux détresses. Chaque situation est examinée avec la plus grande bienveillance et la plus grande rigueur pour aider, orienter, résoudre, ne serait-ce que pour un temps (passer un mauvais cap) et parfois hélas, accompagner pour une plus longue durée.
Chaque point marqué :
- Ici, une personne en recherche d'emploi à qui l’on a permis une formation ou une insertion dans le travail.
- Là, une famille pour qui la banque alimentaire permet de se nourrir.
- Là encore une personne à qui l’on a permis de se loger décemment.
- Ou une famille que l’on a orientée pour pouvoir échelonner sa dette.

Chaque point marqué donc, est une conquête sur l’isolement, une voie ouverte pour vivre avec et comme les autres.
Le C.C.A.S. est bien un outil indispensable pour aider à construire ou à reconstruire des vies. C’est aussi un lieu de rencontres où se combat le sentiment d’être laissé pour compte, d’être assisté. L’objectif étant que peu à peu gagne la notion de droit à la solidarité par un collectif, un quartier, une ville.
Le Maire, le Conseil Municipal, le C.C.A.S., convergent tous pour permettre aux précarités de reculer.
Dans une époque où pour avoir bonne conscience il faudrait savoir pratiquer la charité, donner les armes de la solidarité pour s’en sortir, c’est bien choisir la voie de la dignité. Le Centre Communal d’Action Sociale fait partie de ces armes.

 
Retour haut de page
 
 
©réation Fusioline 2010